Bonjour,

Et oui c'est encore moi, mon père disait que j'étais une tête de linotte, il avait tout à fait raison.

J'ai oublié de vous montrer l'avancée de Caroline, aussi je m'empresse de réparer mon étourderie.

Voici l'ouvrage de Caroline la dernière fois

3Voici son avancée pour ce nouveau rendez-vous

4

Les pelotes s'alignent sagement sur leur étagère.

Mille excuses Caroline pour cet oubli, je suis impardonnable.

A bientôt